AOL face à l'emailing : Argent et morale !

On le savait déjà, router une campagne d'emailing avec des destinataires utilisant les services d'AOL ressemble à une galère !
AOL a eu la "superbe idée" de vouloir instaurer une taxe (pour les entreprises bien sur) et en contrepartie, Miracle, le mail peut être acheminé auprès de leurs abonnés (tu payes pas , c'est spam, tu payes, c'est un mail professionnel et sérieux, plus un spam si j'ai bien compris!).

Extrait de l'article paru dans le JDN le 6 Mars 2006

La décision d'AOL d'appliquer une taxe sur les e-mailings envoyés par les entreprises aux abonnés d'AOL, en contrepartie d'un service leur permettant d'assurer que ces e-mails ne soient pas considérés comme du spam, a fait couler beaucoup d'encre. Les associations humanitaires, notamment, se sont plaint auprès du fournisseur d'accès, qui a finalement choisi d'exempter les organisations à but non lucratif de cette taxe. Le service d'accréditation des e-mails leur sera même fourni gratuitement.....

Pour consulter l'article du JDN dans sa globalité : c'est ici

Cher AOL, les utilisateurs de l'emailing ne sont pas tous des spécialistes du Spam et routent des campagnes d'emailing sérieuses, certains ont des clients chez vous !!!
Dossier à suivre...

 

L'année de l'emailing : 2005 ou 2006 ?

Nous avons vu sur www.dot-marketing.net que les investissements emailing avaient progressé de 20% en 2005, c'est sûrement dû au fait que les 95% des Français ont accès à Internet (et donc une adresse mail) et que 40% ont un accès permanant à leur domicile.
L'emailing devient donc un très bon moyen d'informer, peu couteux et c'est tant mieux.

Notre sentiment est que l'année 2006 verra cette tendance continuer à augmenter, l'emailing étant de plus en plus utiliser pour prospecter, informer mais également pour les tâches plus courantes comme envoyer des factures mensuelles...