Quelques règles de base de conception d'un emailing

Un article intéressant sur les règles de bases pour réaliser une campagne d'emailing, éviter les pièges... Des idées interessantes à prendre en compte pour vos réalisations professionnelles.
Pour consulter l'article écrit par Bruno Florence reposant sur une étude d'EmailLabs, cliquez ici

 

Serveur smtp local, paramétrez votre reverse DNS

Pour ceux qui utilisent un serveur SMTP local (sur leur réseau interne) pour l'envoi de leurs campagnes d'emailing, pensez à paramétrer votre reverse DNS, si vous le pouvez (association d'un nom de domaine existant à l'IP fixe qui vous a été attribuée par votre FAI). Pensez également à paramétrer vos serveurs de DNS correctement (ex : serveur1.mondomaine.com pointe sur votre IP fixe attribuée par le FAI).
Ceci n'est possible qu'avec certains FAI (Free et Nerim font partie des FAI proposant cette option, demandez au votre).
Il suffit ensuite si vous êtes équipé d'un routeur de rediriger le port 25 sur le serveur smtp local.

Pourquoi réaliser cette opération ? Tout simplement parce que certains serveurs SMTP vérifient que le nom associé à votre IP ne correspond pas à un abonnement Internet avant d'accepter la connexion (cela permet de limiter le spam) et que l'objectif d'une campagne d'emailing est de toucher un maximum de destinataires, mieux vaut donc mettre tous les atouts de son côté.

Exemple de reverse sur un abonnement Internet : pom74-1-8x-2xx-2x-10x.fbx.proxad.net

 

Emailing, styles CSS et Webmails

Nous savions déjà que pour utiliser des styles CSS dans un emailing, il fallait placer les définitions CSS dans l'entête du document HTML et non dans un fichier externe, sous peine de voir toute la mise en page prévue (polices, taille du texte, couleurs de fond, etc...) s'effondrer chez le destinataire.

Avec l'utilisation de plus en plus répandue des webmails (Gmail, Yahoo, Hotmail, etc...), ça se complique un peu. En effet les Webmails affichent vos emailing au format HTML dans des pages qui sont elles aussi HTML, et pour éviter tout conflit au niveau du code source, ils suppriment purement et simplement l'entête de votre document HTML (<head>...</head>) ainsi que la balise <BODY>. De ce fait, toutes les définitions de styles CSS sont perdues... et la mise en page également.

Pour y remédier, il faut intégrer tous les styles CSS au coeur du document sur chaque balise HTML à l'aide de l'attribut style="..." (on appelle cela les styles CSS en ligne) comme on peut le voir dans l'exemple ci-dessous :



Il ne faut pas pour autant supprimer les styles CSS définis dans l'entête de votre message et sur la balise <BODY>, car si les webmails les suppriment, les logiciels comme Outlook, Thunderbird, etc... les utiliseront normalement.

Cette technique permet d'améliorer grandement l'affichage dans les webmails, cependant le résultat ne sera presque jamais identique à l'affichage produit par les logiciels emails. A l'heure actuelle, le webmail faisant le plus d'effort pour afficher au mieux les emailings HTML est Yahoo.