Formulaires interactifs au sein de vos campagnes d'emailing difficilement exploitables sous certains mailers

Il n'est pas facile d'exploiter un formulaire interactif au sein de votre campagne d'emailing et de faire en sorte qu'il soit visible et exploitable au sein du mailer des internautes destinataires de vos messages !

Orange, Hotmail avec leur webmail, Microsoft avec Outlook 2007 ne permettent pas de visualiser ou Poster correctement un formulaire contenu au sein d'une campagne d'emailing (blocage à l'affichage, interception transformation du code source au moment du Post)

--Inexploitable sous Outlook 2007 (transformation du visuel, saisie impossible)


-- Saisie possible au sein du formulaire mais ne pouvant être posté sous Hotmail (post inactif) ou Orange (Post comme si tout se passait bien, interception, transformation du code source lien!!!) sans aucune information auprès de l'internaute du blocage du processus




Vous ne rencontrerez pas ce genre de problème sous Outlook 2003 ou Express, Windows Mail, Thunderbird, Gmail ...

Heureusement, il demeure une solution qui fonctionne pour tous, mettre en ligne une page contenant votre formulaire d'enquête, d'inscription, d'invitation...
Dommage tout même de trouver autant de fonctionnements hétérogènes (parfois chez le même éditeur).

 
retour à l'accueil
Commentaires

1. Jérémy A.    le jeudi 28 août 2008 à 18:56

En effet, placer une enquête a même la page Web est de loin la meilleure solution...D'autant que les scripts de sondage...Ce n'est pas ce qui manque.

Peut être des évolution pour l'an 3 000 ;)

 

2. Laurent J.V. Dubois    le mercredi 3 décembre 2008 à 02:07

Ces contraintes sont réelles, mais gérables.

Je suis toujours surpris de voir que le mail n'est pas utilisé comme vecteur de communication pour les sondages ...

Il suffit de demander à votre client de répondre au mail, sans en modifier le contenu,
et de compléter les zones de saisies.

Il est vrai qu'il est plus facile et moins couteux de mettre en place un script de sondage en ligne. Mais le double clic, le temps d'affichage du sondage en ligne, le changement d'environnement réduisent considérablement le taux de participation. Et vous perdez l'avantage de l'email, sa dimension virale.

Je pense que pour une campagne avec un peu de valeur ajoutée, il devient intéressant de comparer le ROI de l'opération selon ces deux options.

 

3. Esben Menardo    le lundi 7 juin 2010 à 19:07

Il suffit de demander à votre client de répondre au mail, sans en modifier le contenu,
et de compléter les zones de saisies.

il demeure une solution qui fonctionne pour tous, mettre en ligne une page contenant votre formulaire d'enquête, d'inscription, d'invitation... Dommage tout même de trouver autant de fonctionnements hétérogènes (parfois chez le même éditeur). Il est vrai qu'il est plus facile et moins couteux de mettre en place un script de sondage en ligne. Mais le double clic, le temps d'affichage du sondage en ligne, le changement d'environnement réduisent considérablement le taux de participation. Et vous perdez l'avantage de l'email, sa dimension virale.
 
Trackbacks

Aucun trackback.

Les trackbacks pour ce billet sont fermés.

 

Les commentaires pour ce billet sont fermés.