Quelques chiffres sur 2006 sur l'emailing

Décidément, les chiffres relatifs à l'utilisation de l'emailing et son impact en France demeurent toujours aussi pauvres et émanent toujours de peu de sources mais bon !
Un article paru dans le JDN relate des chiffres basés sur les publications d'un éditeur concernant les 6 premiers mois de 2006. La tendance serait une baisse des taux d'ouverture, des taux de clics sur les campagnes d'emailing, une augmentation des demandes de désabonnements pour ne plus être sollicité. Des informations à relativiser sachant que les anti spam filtre par défaut à outrance et qu'un mailer par défaut (pas tous!) bloque le téléchargement de toute image, faussant ainsi les statistiques et le tracking de campagne.
L'article met également en évidence le fait que certains abusent de l'usage des campagnes d'emailing (fréquence trop importante, information peu pertinente) et lassent le destinataire qui aura tendance à demander son désabonnement.
Tout ceci n'a rien de nouveau et à cela vient s'ajouter le fait que bon nombre de sociétés à ce jour communiquent sur des adresses achetése à bas prix auprès d'organismes peu scrupuleux (adresses non qualifiées).
Cela ne peut que vous inciter à concevoir de manière rigoureuse et professionnelle vos campagnes d'emailing.
Consultez cet article et faîtes vous votre propre idée !

 
retour à l'accueil
Commentaires

1. pgnonsurmail    le jeudi 5 octobre 2006 à 21:13

On peut quand meme saluer emailingsolution qui est le seul prestataire (avec epsilon interactive pour l'europe) à consacrer du temps (et cela en demande) à réaliser ce type de statistique.
Les autres acteurs ASP ne le font pas encore et le paysage statistique français est assez pauvre, il est vrai.
Il ne faut pas non plus trop attendre de ces études sauf peut être des tendances très large ...

 

2. patrick    le dimanche 8 octobre 2006 à 10:29

Effectivement vous avez raison sur ce point. La seule chose, c'est qui'il me paraît difficile de donner une tendance sur un marché au travers d'éléments transmis par un prestataire / éidteur. Ce me paraît trop pauvre pour donner une tendance, même si ce dernier représente l'un des majors dans le domaine des solutions asp d'emailing. Je préfère et de loin les tendances indiquées par des organismes neutres et idépendants.
Masi bon faisons avec ce dont nous disposons.

 

3. Christopher    le lundi 8 octobre 2007 à 15:49

Pour information, la société Cabestan propose également un baromètre sectoriel qui permet d'étudier et analyser chaque secteur d'activité selon 4 principaux critères : taux d'ouverture, taux de clic, taux de réactivité et taux de désabonnement.
Cabestan participe ainsi, tant bien que mal, à l'apport de données quantitatives relatives au marché de l'e-mailing.

 

4. mailing postal    le lundi 1 mars 2010 à 22:05

Les chiffres d'ouvertures et de clics sont ceux que j'ai déjà vu dans de nombreux articles sur le web. Comme dans tous les médias du marketing direct ils sont fonctions de la qualité des fichiers destinataires et de la pertinence du message. Ils cachent des disparités énormes entre des e-mails proches du spam et des e-mails qui ont des taux de retours fort intéressant.

Un article sur une comparaison entre le mailing postal et l'e-mailing pour élargir le débat :

www.mailing-routage.info/... .

 
Trackbacks

Aucun trackback.

Les trackbacks pour ce billet sont fermés.

 

Les commentaires pour ce billet sont fermés.