Spam RBL: Etre blacklisté tout en respectant la législation ! c'est possible

Une majorité des entreprises réalisent des campagnes d'emailing en achetant officiellement des adresses qualifiées d'Opt In par leur fournisseur et mentionnent au sein du message la mention légale de désabonnement permettant au destinataire de demander à ne plus être sollicité lors de campagnes ultérieures

Malgré le respect de la législation en vigueur , vous pouvez toutefois être blacklisté (votre Ip de site/machine) automatiquement par certains projets qui ne vérifient rien et déclarent vouloir lutter contre le Spam (mdr). Il suffit de copier un bout de code de la campagne reçue dans une zone dédiée et le tour est joué pour alimenter la black list en temps réel "Realtime Blackhole List".

Un exemple , Spam RBL de l'hébergeur OVH !
Un peu de logique et quelques vérifications éviterait de blacklister la terre entière et les entités sérieuses.

Peut être jour nous attaquerons nous sérieusement à la source du problème, ses sociétés qui vendent ou louent ces adresses ne sont pas toutes très sérieuse!! Je pense à ces CD Rom ou vous êtes censé disposer de 100 à 200 milles adresses d'entreprises pour qq centaines d'euros !! Certains clients alléchés par le prix tombent dans le panneau et se retrouvent ensuite blacklistés dès la première campagne.
Pour sortir de cette blacklist et prouver votre bonne foie, bon courage !

 
retour à l'accueil
Commentaires

1. Nico    le mercredi 10 juin 2009 à 10:33

Attention, contrairement à ce que vous dites, le simple fait de mentionner le texte de législation ne suffit pas à faire de vous un non-spammeur et de prouver que vous resperctez la législation.

Il faut encore que la procédure de désabonnement soit simple et non factice (in nous dit souvent que notre adresse est inconnue ou on est redirigé vers une erreur 404) et suivie d'effets ce qui est rarement les cas (j'ai effectué un contrôle systématique sur un an sur 4 adresses le taux de récidive dépasse les 50 %).

Un courriel non sollicité sera toujours un spam et c'est le libre choix de l'utilisateur de se plaindre ou non. Spammez-mois et vous serez moins blacklistés.

Si quelqu'un a acheté un de ces CD (où notre association est identifiée comme une société commerciale) tant pis pour lui : qu'il finisse au fond de la plus noire des listes. C'est mérité.

 

2. David    le samedi 7 novembre 2009 à 17:05

apprenez à paramêtrer vos serveurs : et vous éviterez aussi d'être blacklisté !
Trop de spam transitent par ces passoires

 
Trackbacks

Aucun trackback.

Les trackbacks pour ce billet sont fermés.

 

Les commentaires pour ce billet sont fermés.