Nous avons vu sur www.dot-marketing.net que les investissements emailing avaient progressé de 20% en 2005, c'est sûrement dû au fait que les 95% des Français ont accès à Internet (et donc une adresse mail) et que 40% ont un accès permanant à leur domicile.
L'emailing devient donc un très bon moyen d'informer, peu couteux et c'est tant mieux.

Notre sentiment est que l'année 2006 verra cette tendance continuer à augmenter, l'emailing étant de plus en plus utiliser pour prospecter, informer mais également pour les tâches plus courantes comme envoyer des factures mensuelles...